un débat a eu lieu entre les chefs
New Topic   ·   Post Reply   ·   Subscribe   ·   Permalink   ·   RSS Feed
 
Quote · 240 days ago · 0 people like this ·
 

hauts responsables intellectuelle de l'immobilier de Beijing, en attendant, Semblent être en désaccord sur Nike Air Max 2015 Femme tout ce qui constitue la contrefa?on. L'an dernier, un débat a eu lieu entre les chefs de l'Office de la propriété intellectuelle Etat et l'Administration nationale du droit d'auteur. Le litige portait sur shanzhai, un terme qui se traduit littéralement en ?forteresse de montagne?; dans l'usage contemporain, il connote la contrefa?on That You épaulant fiers. Il y a iPhones Shanzhai et Porsches Shanzhai. En Février 2009, un journaliste a demandé Tian Lipu, commissaire de l'Office de la propriété intellectuelle Etat, shanzhai Que ce soit quelque chose d'être estimé. ?Je suis un travailleur intellectuel aux droits de propriété," Tian a répondu sèchement. ?Utilisation de la propriété Nike Air Max 90 Herr intellectuelle d'autrui sans autorisation est contraire à la loi." Culture chinoise, at-il ajouté, ne portait pas sur l'imitation et plagier les autres. Nike Air Huarache Femme Mais un mois plus tard, Liu Binjie, de l'Administration nationale du droit d'auteur, a établi une distinction entre les shanzhai et la contrefa?on. "Shanzhai montre la créativité culturelle du peuple", a déclaré Liu. "Il correspond à un besoin du marché, et les gens aiment ?a. Nous devons orienter la culture de shanzhai et pourrait réglementer. ?Peu après, le maire de Shenzhen, une ville industrielle près de Hong Kong, aurait exhorté les hommes d'affaires locaux à ignorer les débats élevés à propos de ce qui est et non définie comme la contrefa?on et à" ne vous inquiétez pas sur le problème de la lutte contre le plagiat "et" se concentrer uniquement sur les affaires ". Cet Nike Air Max Zero Womens environnement politique contradictoire parallèle - ou peut-être favorise - une réponse d'entreprise apparemment confus. Il ne fait aucun doute que, comme Nike Air Max Claasic BW Femme Athenaeum portrait de Washington, il y a aujourd'hui un "bon nombre" faux baskets "frapper à propos de" La Chine, les états-Unis, l'Italie et le reste du monde. Mais aucune des grandes entreprises de chaussures que j'ai contacté risqua une estimation de l'ampleur de leurs problèmes de contrefa?on. Pour eux, ce n'est pas quelque chose de mieux discuté. Peter Humphrey, le fondateur d'une société de conseil en risque à Beijing appelé ChinaWhys, suggéré que cela pourrait être pour une ou deux raisons: une méfiance de ?bouleverser les autorités chinoises? ou être ?peur de l'admettre publiquement trop fort" thatthey ont un problème de contrefa?on . "Parce que quand le mot se autour du Nike Air Max Command Femme marché de la consommation," Humphrey Said, "alors tout le monde commence se demandant si leurs chaussures sont réelles ou non." Comment les produits de contrefa?on se traduisent par la ligne de fond de la société légitime? Est chaque chaussure de tennis Nike faux ou Adidas une vente perdue? Un cadre supérieur dans une grande entreprise de sport-chaussures, parlant sous condition d'anonymat, ont réfléchi sur la contrefa?on comme un simple fait de la vie industrielle: ?Est-il coupé dans notre entreprise? Probablement pas. Est-ce frustrant? . . . Bien s?r. Mais nous mettons comme une forme de flatterie, je suppose ". Il pourrait être une forme très pratique, de la formation industrielle. Putian, Lin m'a dit de ses véritables ambitions. ?Faire de chaussures de contrefa?on est un choix de transition", at-il dit. ?Nous développons Nike Air Max 95 Femme notre propre marque maintenant. à plus long terme, nous voulons que tous nos propres marques, de faire notre propre réputation ?des buts de Lin Semblait en ligne avec de facto la politique de la contrefa?on de la Chine :. Pour décourager comme une question de droit, mais utile à l'espoir, comme une question de la politique industrielle-développement du laissez-faire, que les compétences en cours d'acquisition sera finalement traduit par de solides entreprises légitimes. L'industrie des contrefa?ons de baskets de Putian fonctionne à l'air libre. Il suffit de taper "Putian Nike" dans un moteur de recherche sur Internet, et des centaines de résultats tournent immédiatement, vous diriger vers des sites Web basés sur Putian vendant des chaussures de faux. (Fausse-sneaker affaires de Putian est devenu si célèbre que Alibaba.com, un Nike Air Max 2014 Dam marché en ligne, offre une page d'avertissement aux acheteurs de faire preuve de prudence Lorsque vous traitez avec des fournisseurs de Putian.) "Les gens qui font le produit et vendent le produit ne sont plus un secret, ?, dit Harley Lewin, un avocat en propriété intellectuelle au sein du cabinet McCarter & English. ?Où les vendeurs dans le passé étaient peu disposés à disque perdent qui theywere, ces jours, il est un morceau de gateau" pour les trouver. Rue des étudiants au centre-ville de Putian est un feuillu, route à deux voies bordées de magasins stockés avec rien, mais des chaussures de tennis faux. J'ai passé un après-midi parcourant leurs marchandises. Comme les produits à l'intérieur, les magasins varient en qualité. On ressemblait à un Urban Outfitters - briques et conduits exposés, la lumière du soleil rayonnant www.pietervarkevisser.nl à travers une fa?ade fenêtré, down-tempo jeu electronica en arrière-plan - mais la majorité des magasins Apparue à la valeur d'entreprise sur l'esthétique, avec des vitrines en volets métalliques laissées entrouvertes pour indiquer theywere ouvrir pour les entreprises. Je baissai en un seul et découvert une chambre simple avec deux parois opposées couvertes de baskets rétractable en plastique transparent: Air Jordans, les derniers modèles LeBron James, Vibram et plus. Il était comme un Foot Locker pour faux. Je tirai une paire de noir Nike Libère du rack, les filée dans mes mains, plié le seul avant et en arrière, tirai sur la couture et reniflé de la colle; tous les amateurs en herbe a Nike Free 5.0 Femme sa routine dégustation. (Je ne pouvais détecter l'odeur de ?mauvais? de la colle.) Les chaussures, toutes qui co?tent environ 12 $ dans les Adidas Stan Smith Dames magasins de la rue des étudiants, semblait impossible à distinguer de la paire ma femme a acheté pour 85 $ aux états-Unis. ?Je ne sais pas si je pourrais raconter une [fausse] chaussure droite au large de la chauve-souris," Ballman, le directeur adjoint du Centre national de coordination des droits de propriété intellectuelle, m'a dit. Si quelqu'un qui est spécialisé dans l'application de propriété intellectuelle de l'homme doit ou sa carrière n'a pas été s?r qu'il pourrait faire la différence, comment pourrais-je? (Ballman dit La clé était que faux chaussures ont un "lourd" colle odeur.) Comme un vendeur vendant Contrefa?ons chinois à Beijing m'a dit: "Les chaussures sont d'origine. Il est Nike Air Max Tavas Mens juste les marques qui sont faux ".

Forums